Copyright © 2019 BAM La Boîte à Mus'. Tous droits réservés. 
Association 1901 / S.I.R.E.T : 40560068500011 / Code A.P.E : 9001Z
Numéros de Licence : n°2-101 44 42 et N° 3-101 44 41

Site web designé par Hugo MERABET

Madame Oleson

Avant, Francis allait tout le temps à la piscine. Mais depuis ce jour de Mars 2009 où il rencontre par hasard Francis et Francis au concert de Jean Luc Lahaye à la MJC de Port de Bouc, tout a basculé.

 

Se découvrir un amour commun pour la Grande Musique (et ce, malgré la crise) si fort…c’était trop. Il fallait réagir.F., F., et F. sont donc devenus « Le Petit » (Francis Teuron), « Le Grand » (Francis Otteuse), et « Le Gros » (Francis Jordanie), le tout regroupé sous un patronyme à touche féminine, voire féministe : Mme Oleson, le groupe à chansons sauvages.

 

Une guitare manouche pour chacun, et comme le budget était quand même serré, les autres instruments ont été bricolés, comme leur magnifique Contrebassine qui se transforme parfois en Battsine, leur splendide Cajon à pied et bien d’autres dingueries encore…

 

La musique des 3 Francis, une fois lancée, se situe à peu près à la quadrature de celle des VRP, de Django Reinhardt, de Johnny Cash, avec un soupçon de Frères Jacques, en plus trash, naturellement.

 

Bonne humeur, désopilation, patate, truculence et déréliction, concerts où parfois les intermèdes durent plus longtemps que les chansons, parce que la magie de l’improvisation s’installe entre le public et les trois polissons, on ressort toujours différent d’un concert de Mme Oleson.

 

Environ 150 concerts à leur actif, premières parties des Ogres de Barback, de Dick Annegarn, Bar Mitzvah du beau-frère de Francis, bref un CV musical digne des plus grands : environ 1m83 pour Francis.

 

Que dire de plus ?

 

Rien, les faits parlent d’eux mêmes.

 

Ah…si…j’oubliais…admiration sans borne pour Le Jean Paul Belmondo et Metallica. En concert, poussent souvent l’onomatopée

 

« YEAH YEAH ! »

  • Facebook B & W
  • YouTube B & W

DISTRIBUTION

Francis Teuron
Celui qu’on appelait autrefois « La Diva Nymphomane », il vole à l’Etat pour donner aux riches, pour garder un peu pour lui.
La gestion des chants est son péché mignon, c’est lui, c’est Francis.

Francis Jordanie
Grand-père par alliance à 38 ans, il cache un oreiller sous son T-Shirt M, parce que soi-disant c’était la seule taille qui restait.
Il enseigne le Fitness à l’Espace 3000 un dimanche sur deux.
Soliste invétéré, spécialiste des « 24 heures du manche », c’est lui, c’est Francis.

Francis Otteuse
Avec son look et son caractère de chasseur-cueilleur, il ne craint ni la grêle, ni les sauterelles, ni les toilettes sèches, ni les routes départementales des Cevennes, sur lesquelles il pilote fièrement la 405 Break du groupe depuis 1995.
Les refrains sans lendemain sont sa spécialité, ainsi que toutes les formes de rythmiques possibles et inimaginables, c’est lui, c’est Francis
.

ALBUM